D.Bank et Agricole concernés par une enquête obligataire de l'UE

Par
La Commission européenne (CE) soupçonne quatre banques, dont Crédit agricole et Deutsche Bank, d'entente sur le marché secondaire des obligations libellées en dollars entre 2009 et 2015, ce qui pourrait l'amener à infliger de lourdes amendes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne (CE) soupçonne quatre banques, dont Crédit agricole et Deutsche Bank, d'entente sur le marché secondaire des obligations libellées en dollars entre 2009 et 2015, ce qui pourrait l'amener à infliger de lourdes amendes.