Y aura-t-il de l'essence au mois de mars?

Par
Total a annoncé que les discussions avec les syndicats reprendraient ce mardi matin. Convoquée par l'Elyséelundi 22 février, la direction de Total a dû avancer son comité centraldu 29 au 8 mars. Au programme, l'avenir du site des Flandres, près deDunkerque, en grève depuis le 12 janvier. Entoile de fond, le ras-le-bol de l'ensemble des raffineurs présents surle sol français, et un risque de pénurie d'essence d'ici sept jours. Réactions des salariés des principales raffineries françaises, et présentation de la carte des raffineries Total à l'arrêt et des dépôts bloqués.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A moins de trois semaines des élections régionales, le malaise du raffinage français s'invite dans la campagne. Convoquée par l'Elysée lundi 22 février, la direction de Total a annoncé que les discussions avec les syndicats reprendraient mardi matin au siège du groupe à La Défense et que le comité central du 29 mars était avancé au 8 mars. Au programme, l'avenir du site des Flandres, près de Dunkerque, fermé depuis septembre et en grève depuis le 12 janvier. En toile de fond, le ras-le-bol de l'ensemble des raffineurs présents sur le sol français, et un risque de pénurie d'essence d'ici sept jours.