Un problème de sécurité dans le réacteur finlandais d'Areva

Par
Le régulateur nucléaire finlandais a identifié un problème de sécurité à Olkiluoto 3, un réacteur EPR de troisième génération de 1,6 gigawatts construit par Areva, qui s'appelle aujourd'hui Orano, et ce problème doit être reglé avant que l'unité ne reçoive un permis d'exploitation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

OSLO (Reuters) - Le régulateur nucléaire finlandais a identifié un problème de sécurité à Olkiluoto 3, un réacteur EPR de troisième génération de 1,6 gigawatts construit par Areva, qui s'appelle aujourd'hui Orano, et ce problème doit être reglé avant que l'unité ne reçoive un permis d'exploitation.