Deliveroo peine à inventer son dialogue social

Par

La deuxième édition du « forum » rassemblant la direction de l'entreprise et des représentants des livreurs a permis de faire entendre leurs revendications, mais pas d’entamer un vrai dialogue. La plateforme espère voir son modèle bientôt gravé dans le marbre par le gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cinq mois plus tard, ils étaient à nouveau réunis, et leur impression ne s’est améliorée qu’à la marge. Le 15 juillet, dix-neuf représentants des livreurs travaillant avec Deliveroo, élus pour un an par leurs collègues, se sont retrouvés pour la deuxième édition du forum Deliveroo. Ces réunions sont organisées par la plateforme de livraison de repas pour préfigurer ce à quoi devrait ressembler, selon elle, le dialogue social entre une plateforme numérique et les travailleurs indépendants qui travaillent par son intermédiaire.