KKR et Tencent étudient des offres pour Universal Music

Par
Le groupe américain spécialisé dans les rachats d'entreprise KKR et le chinois Tencent Music Entertainment étudient des offres rivales sur jusqu'à 50% du capital d'Universal Music Group, dont la maison mère, Vivendi, entend céder une partie, ce qui pourrait lui rapporter 20 milliards d'euros, a-t-on appris de plusieurs sources.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRE (Reuters) - Le groupe américain spécialisé dans les rachats d'entreprise KKR et le chinois Tencent Music Entertainment étudient des offres rivales sur jusqu'à 50% du capital d'Universal Music Group, dont la maison mère, Vivendi, entend céder une partie, ce qui pourrait lui rapporter 20 milliards d'euros, a-t-on appris de plusieurs sources.