Autour de l’Yonne, le plan industriel de Duc et ses 80 nouveaux mégapoulaillers

Depuis son rachat par le géant néerlandais Plukon, le volailler change de pied discrètement. Arrêt du bio et du certifié, extension de l’abattoir historique, construction de 80 poulaillers industriels sont au programme. Face à ces projets, peur et résistance s’installent.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Neuilly, Saint-Brancher, Saint-Léger-Vauban (Yonne), Villiers-le-Bois (Aube).– Elle s’était engagée pour quinze ans. Quinze ans de contrat pour un élevage bio avec l’entreprise Duc, producteur de volaille dont le siège et l’abattoir se trouvent sur la petite commune de Chailley, dans l’Yonne. Mathilde Godard n’y avait pas vu de lézard : quand cette jeune paysanne issue d’une famille agricole s’installe en 2012, la filière bio est en plein essor, Duc signe plusieurs contrats dans le département.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal