Nicolas Sarkozy et Thierry Gaubert rattrapés par le scandale Icade

Par

La sulfureuse cession en 2009-2010 de l’immense patrimoine résidentiel locatif d'Icade, l’une des filiales de la Caisse des dépôts et consignations, a été lancée sur instruction de Nicolas Sarkozy, selon un courrier de l'ancien patron de la Caisse, dont Mediapart a obtenu une copie. Au cœur de nombreuses affaires judiciaires, Thierry Gaubert s'est aussi impliqué dans l'opération, du côté des vendeurs... et des acheteurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un scandale dont on croyait tout connaître, ou presque : grâce à de nombreuses enquêtes de Mediapart, et à un rapport récent de la Cour des comptes, les principaux détails de la cession en 2009-2010 de l’immense patrimoine résidentiel locatif qui appartenait à Icade, l’une des filiales de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), sont maintenant sur la place publique.