En Allemagne, le secteur éolien plonge dans la crise

Par

Au moment où Berlin se fixe l’objectif de produire 65 % de sa consommation d’électricité grâce aux énergies renouvelables d’ici à 2030, le secteur éolien, fer de lance de la transition énergétique allemande, est en plein ralentissement en raison de réformes inopérantes et de la pression d'associations de riverains et de protection de la nature.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Crussow (Allemagne), envoyé spécial.– Ce que Rainer Ebeling craint par-dessus tout, ce sont les jours de grand vent : « Les éoliennes qui se trouvent à environ 1,5 km de notre maison tournent alors à plein régime et les infrasons produits par leurs rotors me donnent de forts maux de tête », explique ce conseiller municipal de Crussow, un petit village brandebourgeois à mi-chemin entre la Baltique et Berlin. « Les pales des hélices sont aussi dangereuses pour les rapaces comme le milan royal », précise celui qui est devenu au fil des ans un croisé de ce combat.