La loi égalité hommes-femmes définitivement validée

Le Conseil constitutionnel a validé jeudi la loi « pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes », en écartant un recours contre un changement de définition de l'interruption volontaire de grossesse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Conseil constitutionnel a validé jeudi la loi « pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes », en écartant un recours contre un changement de définition de l'interruption volontaire de grossesse.