Le RN renonce in fine à la cassation contre la saisie pénale

Par
Le Rassemblement national (ex-Front national) a fait savoir lundi qu'il renonçait à se pourvoir en cassation contre la saisie pénale d'une partie de sa dotation publique, sans écarter la possibilité d'un recours sous une autre forme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Rassemblement national (ex-Front national) a fait savoir lundi qu'il renonçait à se pourvoir en cassation contre la saisie pénale d'une partie de sa dotation publique, sans écarter la possibilité d'un recours sous une autre forme.