La rencontre bricolée de Marine Le Pen avec des retraités

Par

Un faux panel de témoins présentés comme « non encartés », des dialogues écrits à l'avance : le 21 octobre, Marine Le Pen était dans l'Oise pour une table ronde avec des retraités montée de toutes pièces par le FN, comme l'a révélé le « Petit Journal ». « Cette opération n'a pas été montée, elle a été cadrée », répond le FN.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est une pièce de théâtre soigneusement mise en scène qu'a jouée le Front national le 21 octobre. Ce jour-là, entourée de caméras, Marine Le Pen se rend à Agnetz, dans l'Oise, pour une table ronde avec une douzaine de retraités. Une nouvelle halte dans sa tournée électorale baptisée le « Tour de France des oubliés ». La présidente du FN est accompagnée de son vice-président Florian Philippot, et de Michel Guiniot, membre du bureau politique du parti, patron du FN de l'Oise, et président du groupe frontiste au conseil régional de Picardie.