L’inquiétante persistance de l’inflation faible en France

Par

L’inflation française demeure très faible au regard du reste de la zone euro. Est-ce une bonne nouvelle ou faut-il s’en inquiéter ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’inflation reste extrêmement faible en France. Jeudi 30 novembre, l’Insee a annoncé que l’indice harmonisé des prix à la consommation avait progressé de 1,3 % sur un an en novembre. C’est certes plus qu’en octobre (où les prix à la consommation ont progressé de 1,1 %) et qu’en novembre 2016 (où la hausse n’était que de 0,7 %). Mais cette remontée ne doit pas cacher que la dynamique des prix en France demeure très faible, non seulement intrinsèquement mais aussi en comparaison avec le reste de l’union monétaire.