Usul. Qui en veut à la démocratie?

Pour démarrer 2018, Usul et Cotentin se demandent ce qu’ils peuvent faire pour la démocratie. Il se pourrait que, dans les mois à venir, les tensions entre l’élitisme des classes dominantes et les aspirations démocratiques populaires nous forcent à muscler notre défense… de l’idée démocratique elle-même.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Usul et Rémi Liechti

2 janvier 2018 à 12h13

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Ouvrez les guillemets

Ouvrez les guillemets
par Usul et Rémi Liechti
Ouvrez les guillemets
par Usul et Rémi Liechti
Ouvrez les guillemets
par Usul et Rémi Liechti
Ouvrez les guillemets
par Usul et Rémi Liechti

À la Une de Mediapart

Justice
Le jugement consacre la liberté d’informer
Dans un jugement du 6 juillet 2022, le tribunal de Nanterre a condamné l’État pour sa tentative de perquisition des locaux de Mediapart du 4 février 2019, la jugeant « ni nécessaire dans une société démocratique ni proportionnée à l’objectif poursuivi ». Le jugement, très sévère pour le parquet de Paris, consacre aussi la protection des sources.
par Edwy Plenel
Culture-Idées
Un archipel anti-guerre russe s’invite à Bures-sur-Yvette
À l’Institut des hautes études scientifiques (IHES) de Bures-sur-Yvette, des mathématiciens ont organisé un symposium en solidarité avec Azat Miftakhov, prisonnier de Poutine. Ce fut l’occasion d’entendre s’élever des voix démocrates russes.
par Antoine Perraud
Exécutif — Analyse
À l’Assemblée, Élisabeth Borne invente le « compromis » sans concession
La première ministre a prononcé, mercredi 6 juillet, sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale. Face aux députés, elle a tenté de tracer les contours d’un quinquennat du « compromis », sans rien céder sur le fond du programme d’Emmanuel Macron.
par Romaric Godin et Ilyes Ramdani
Europe — Note de veille
Lâché par ses ministres pour un mensonge de trop, Boris Johnson sur le départ
À la suite d’un nouveau scandale, le premier ministre britannique est confronté à une vague de démissions dans son gouvernement et parmi les parlementaires conservateurs. Malgré les appels à partir, Boris Johnson affirme vouloir « continuer ».
par François Bougon