Une enquête ouverte après la plainte de Claire Thibout

Par

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte déposée le 9 mai par l’ancienne comptable des Bettencourt contre son dernier employeur, l’hebdomadaire Le Nouvel Économiste. Elle assure avoir découvert plusieurs infractions avant d’être licenciée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon des informations obtenues par Mediapart, le parquet de Paris a ouvert récemment une enquête préliminaire après la plainte déposée le 9 mai par l’ancienne comptable des Bettencourt contre son dernier employeur, l’hebdomadaire Le Nouvel Économiste, pour des faits de « faux et usage de faux », « travail dissimulé », « rétention indue du précompte social », « prêts de main-d’œuvre illicite » et « marchandage ». Claire Thibout assure avoir découvert plusieurs infractions avant d’être licenciée.