22 intellectuels répondent sur la crise des socialistes. Le deuxième volet de notre enquête

Par

Deuxième volet de notre enquête sur les raisons de la crise du parti socialiste et les relations qu'il entretient avec les milieux de la recherche. A la veille de l'élection présidentielle de 2007, la candidate socialiste Ségolène Royal recevait le soutien surprise et non sollicité d'un grand nombre d'intellectuels. Mediapart a posé la question à vingt-deux signataires de ce texte. Leurs réponses sont terribles pour le Parti socialiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deuxième volet de notre enquête sur les raisons de la crise du parti socialiste et les relations qu'il entretient avec les milieux de la recherche (vous pouvez lire le premier volet en cliquant ici).