A Marseille, la crise est en train de «tout geler»

Par

«Même bien avant la crise, elle était déjà là», résume un Marseillais. Dans une ville dont l'économie repose en grande partie sur des petites entreprises, la frilosité des banques à prêter pourrait accentuer une augmentation du nombre de liquidations déjà bien réelle depuis le début de l'année. Lire également l'article de Philippe Riès:

La lecture des articles est réservée aux abonnés.