Quelle économie au-delà de la propriété?

Par

Avec l’émergence de la notion de communs en économie, peut-on envisager une économie qui dépasserait la propriété ? Discussion avec Benoît Borrits, auteur dAu-delà de la propriété : pour une économie des communs, paru aux éditions de La Découverte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les limites du capitalisme et de la logique de marché pour relever les grands défis de l’époque que sont la transition écologique et la question sociale font émerger une nouvelle contestation de la propriété privée des moyens de production à travers la notion de « communs ». Ce qui est de l’intérêt général peut-il être laissé à la compétition des intérêts contradictoires des propriétaires privés d’entreprises ? Cette question est, implicitement, au cœur du débat qui entoure la loi Pacte débattue actuellement à l’Assemblée nationale. Le projet d’ajout d’une condition au droit des sociétés dans le code civil a d’ailleurs provoqué une levée de boucliers de certains, qui y ont vu une atteinte au droit de propriété.