Délocalisation de l'Insee: Mediapart dévoile le rapport Cotis-Duport

Par

Mediapart publie dans sa version intégrale le rapport Cotis-Duport sur le projet de délocalisation de l'Insee à Metz. Alors que Nicolas Sarkozy avait annoncé la délocalisation de 1.500 emplois publics dans cette ville, le rapport commandé au patron de l'Insee suggère le transfert de seulement 500 emplois en Moselle et la création, sur place, de 120 emplois supplémentaires. Le rapport critique vivement le projet du chef de l'Etat – sans le nommer directement: «La délocalisation à grande échelle pourrait compromettre durablement la montée en gamme de l'expertise économique au sein de l'administration française», dit-il. Lire aussi:

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le conflit qui oppose l'Insee à l'Elysée est à un tournant. Dans un rapport remis au premier ministre mardi 2 décembre (que l'on peut télécharger ici – voir aussi notre onglet "Prolonger"), le directeur général de l'Insee, Jean-Philippe Cotis, et le vice-président du Conseil national de l'information statistique, Jean-Pierre Duport, préconisent de délocaliser à Metz 500 emplois issus de l'appareil statistique public et d'y adjoindre 120 créations d'emplois sur place. La proposition est très en retrait sur ce que souhaitait initialement l'Elysée, mais risque de mécontenter les personnels de l'Insee, qui ont interprété le projet élyséen de délocalisation comme un prétexte pour remettre en cause l'indépendance de l'institut.