Les secours ont tardé à intervenir pour sauver Adama Traoré

Par

De nouveaux éléments du dossier révèlent que la prise en charge du jeune homme par les secours s’est passée dans une confusion généralisée. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Peu à peu, les circonstances du décès d’Adama Traoré, le 19 juillet 2016, jour de ses 24 ans, s’éclaircissent. À la lumière des conversations entre les secours appelés après que le jeune homme a fait part de ses difficultés à respirer, révélées par Le Monde, il apparaît que l’intervention a été trop tardive et empreinte d’une grande confusion.