Loi sur le travail: crainte de verrouillage au sein du groupe PS

Par

La composition du « séminaire de travail » des députés PS sur le projet de loi El Khomri fait tiquer parmi les opposants au texte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Manuel Valls avait fait un geste d'apaisement, mais celui-ci sera-t-il suivi d'effets ? Après le refus du député Christophe Sirugue d'être nommé rapporteur du texte, considérant qu'« en l'état actuel, la loi n'est pas acceptable », l'élu de Saône-et-Loire avait demandé mardi l'organisation d'un séminaire entre les ministres concernés et les députés socialistes, pour déminer l'ambiance. Le premier ministre en avait accepté le principe, déclarant alors, selon Le Figaro, devant le groupe : « Travaillons ensemble et évitons les postures. »