Bilan Macron. Les droits des LGBTI+, loin d’avoir été une priorité

Malgré quelques avancées importantes, Emmanuel Macron, qui disait ne pas vouloir brusquer les militants de La Manif pour tous, aura montré que la question des droits LGBTI+ était loin d'être une priorité. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Après la communication prometteuse du candidat Macron, il y a la réalité : les droits des personnes LGBTI+ n’auront jamais été sa priorité. Il y a bien eu des avancées et quelques discours prononcés par la majorité, mais de nombreuses requêtes des associations restent oubliées.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal