Montebourg « mouille la chemise » en porte-à-porte aux Francs-Moisins

Par

Dans sa gabardine beige, il fait du porte-à-porte aux Francs-Moisins, en Seine-Saint-Denis, en quête des nombreux abstentionnistes qui vivent là. Mediapart l'a suivi dans sa halte « banlieue ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au milieu des barres d’immeubles, il vient de tomber sa gabardine beige et s’apprête à repartir vers d’autres contrées. « Je mouille la chemise, mais le 22 avril, je compte sur vous pour voter François Hollande ! » lance-t-il aux quelques badauds qui l’entourent, un peu ahuris de voir une personnalité politique « vue à la télé » dans leur quartier abandonné des pouvoirs publics.