Bras de fer entre les nationalistes et Macron avant le voyage présidentiel en Corse

Par
Emmanuel Macron et la majorité nationaliste au pouvoir en Corse ont engagé mercredi un bras de fer à la veille de la visite du chef de l'Etat dans l'île, où il doit clôturer le "grand débat" censé tirer les leçons de la crise des "Gilets jaunes".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

AJACCIO (Reuters) - Emmanuel Macron et la majorité nationaliste au pouvoir en Corse ont engagé mercredi un bras de fer à la veille de la visite du chef de l'Etat dans l'île, où il doit clôturer le "grand débat" censé tirer les leçons de la crise des "Gilets jaunes".