Eric Woerth convoqué mercredi à la Cour de justice

Par
Selon des informations obtenues par Mediapart, l'ancien ministre du budget sera interrogé sous le statut de témoin assisté, mercredi 4 mai, devant la commission d'instruction de la CJR dans l'affaire de l'hippodrome de Compiègne. Son avocat, Jean-Yves Le Borgne, assure que l'affaire va se dégonfler.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'ancien ministre du budget Eric Woerth est convoqué mercredi 4 mai en début d'après-midi devant la commission d'instruction de la Cour de justice de la République (CJR), dans l'affaire des terrains forestiers et de l'hippodrome cédés par l'Etat à la Société des courses de Compiègne (Oise). L'actuel député-maire (UMP) de Chantilly, qui sera assisté de son avocat, Jean-Yves Le Borgne, sera interrogé sous le statut de témoin assisté, selon les informations obtenues par Mediapart. Il s'agit d'un statut hybride – entre celui de témoin et celui de mis en examen – qui suppose qu'il existe des indices susceptibles d'entraîner la mise en cause pénale de l'ancien ministre, mais que ces indices ne sont pas suffisants ni déterminants à ce stade de l'instruction. Dans les mois qui viennent, la commission d'instruction de la CJR pourra soit lui délivrer un non-lieu, soit procéder à sa mise en examen.