Recrutement des enseignants: le grand chambardement

Par

Parmi les annonces faites par Nicolas Sarkozy sur l'éducation, lundi, celle-ci, la plus importante: le bouleversement des modes de formation et de recrutement des enseignants. Ils seront dès 2010 recrutés à bac+5. Des formations au sein de l'université remplaceront les IUFM.

Lire également: un entretien avec le sociologue de l'éducation Bertrand Geay "Comment ce gouvernement retrécit l'école" ; notre portrait Xavier Darcos l'élève zélé du Président ; et, dans le Club, le billet de Claude Lelièvre, Education: le "trou noir" Sarkozy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le recrutement des enseignants sera bel et bien chamboulé au printemps 2010. «Je souhaite que la durée des études soit allongée d'un an», a déclaré Nicolas Sarkozy, lundi 2 juin, lors d'un discours prononcé à l'Elysée devant une assemblée de responsables du monde éducatif.