De Philippe à Castex: Macron change de premier ministre, pas de politique

Par

Après trois ans de collaboration, Emmanuel Macron a choisi de se séparer d’Édouard Philippe pour nommer Jean Castex, un haut fonctionnaire de droite qui a joué le « Monsieur déconfinement » pendant la crise sanitaire. Depuis quelques mois, les désaccords entre les deux têtes de l’exécutif s’étaient accumulés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Édouard Philippe a fait ses cartons. Le premier ministre, en poste depuis le tout début du quinquennat, a été remplacé, vendredi 4 juillet, par Jean Castex, qu’Emmanuel Macron a nommé en milieu de journée. Ce haut fonctionnaire, qui a joué le « Monsieur déconfinement » pendant la crise sanitaire, est aussi maire de Prades (Pyrénées-Orientale), où il a été réélu le 15 mars, dès le premier tour des municipales, avec 75,7 % des suffrages exprimés.