École à la maison : des familles se heurtent aux refus en série des rectorats

Les refus d’instruction en famille sont nombreux depuis l’adoption de la loi Séparatisme en 2021. Et pour cause : elle a transformé un régime déclaratif en système d’autorisations préalables. Recours, désobéissances civiles : des familles racontent leur bataille.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Pour instruire son fils de 7 ans à la maison, Pauline, éleveuse de brebis laitières en Haute-Savoie avec son mari, a embauché quelqu’un pour travailler à sa place dès septembre. Elle a fait au printemps sa première demande d’instruction en famille (IEF) pour son fils, qui venait de finir son année de CP avec de nombreuses difficultés. Depuis plusieurs mois, il souffre d’énurésie (le fait d’uriner de manière répétée, involontaire, incontrôlable) et de phobie scolaire.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal