Prix du carburant: le gouvernement paie cher une vision économique simpliste

Par

En faisant de l’incitation fiscale le cœur de sa politique économique, le gouvernement se fracasse sur une réalité plus complexe. Les conséquences de la hausse du carburant seront désastreuses, y compris pour les politiques environnementales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Décidément, la question du pouvoir d’achat devient la malédiction du gouvernement. Incapable de convaincre les ménages qu’il prend soin de leurs revenus, l’exécutif doit faire face à une nouvelle révolte, cette fois des automobilistes excédés par l’augmentation des prix à la pompe. Le 17 novembre, un appel au blocage des routes a ainsi été lancé.