La litanie des féminicides se poursuit, Darmanin entrouvre un œil

Le ministre de l’intérieur a demandé l’ouverture d’une enquête administrative après un féminicide en Gironde. La victime, tuée par son ex-conjoint, avait récemment porté plainte deux fois contre lui. L’homme avait déjà été lourdement condamné. Deux autres femmes ont été tuées ces dernières quarante-huit heures.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Une femme est morte, encore une. Elle est morte dans d’épouvantables circonstances, tuée chez elle par son ex-conjoint. Encore. Elle avait porté plainte contre lui à deux reprises en un mois. En vain.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal