«A l’air libre»: emballement judiciaire à Bure, ce que révèle la pénurie de médicaments

Au programme de cette émission : les militants anti-nucléaires de Bure prennent la parole, retour sur la pénurie de médicaments en France, la minute P.R2B.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

PDF

« À l’air libre », numéro 33 : la rédaction est toujours confinée, cela ne nous empêche pas de penser et de vous informer.

A l'air libre (33) Militants surveillés massivement à Bure, pénurie de médicaments. © Mediapart

Au menu :

  • Bure, enquête sur un emballement judiciaire

Valentine Oberti reçoit :

Jade Lindgaard, journaliste à Mediapart

Angèle, militante anti-nucléaire

– Dylan, ancien habitant et militant à Bure

Joël, militant anti-nucléaire

Henri Leclerc, avocat, président d'honneur de la Ligue des droits de l'Homme

  • La crise vue de Roumanie avec Simon Rico, journaliste
  • La minute P.R2B
  • Les médicaments, c'est politique !

Mathieu Magnaudeix et Rozenn Le Saint reçoivent :

Pauline Londeix, cofondatrice de l'Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament

Jérôme Martin, cofondateur de l'Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament

  • Nirvana x Tracy Chapman, par Grégoire Lemån

Pour nous écrire, deux adresses : 

alairlibre@mediapart.fr pour vos témoignages

covid@mediapart.fr pour vos informations et documents

La rédaction de Mediapart


Aujourd’hui sur Mediapart

Droite
par Lénaïg Bredoux et Ilyes Ramdani
Politique — Analyse
par Fabien Escalona et Ilyes Ramdani
Écologie — Analyse
par Mickaël Correia, Jade Lindgaard et Amélie Poinssot
International
par Laurent Geslin
Voir la Une du Journal

Nos émissions

À l'air libre
par À l’air libre
Grand entretien
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne