Après le Luxembourg, Arthur s'installe en Belgique

Par

L'an dernier, l'homme de télé avait déménagé sa société au Grand-Duché. Aujourd'hui, il choisit la Belgique comme résidence principale. Et fiscale, avantages à la clé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Arthur a changé d’avis. En février 2013, Mediapart révélait que l’animateur, producteur télé et humoriste, avait déménagé au Luxembourg la holding gérant l’ensemble de ses activités. A cette occasion, il jurait dans un communiqué qu’il était « résident fiscal français », qu’il « acquitte ses impôts en France, et continuera à le faire à l'avenir ». Sa porte-parole Françoise Doux nous avait déclaré qu'il n’y avait pas lieu d’évoquer « un exil fiscal ».