Kafka, Mann, Joyce...: la distanciation sociale au miroir de la littérature

Par

En pleine pandémie, malgré le plexiglas des consignes, nous avons constitué des salons littéraires souterrains, creusé des galeries pour communiquer par messages privés, réinventé un samizdat d’échanges littéraires et de conseils. Exemples, de James Joyce à Thomas Mann, en passant par Franz Kafka.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des chercheurs des départements d’immunologie et d’épidémiologie de l’université de Harvard prédisent que le maintien de la « distanciation » se poursuivra jusqu’en 2022. Pour s’y préparer, les villes sont en train d’imaginer une signalétique nouvelle sous forme de marquage au sol aux abords des écoles et à l’entrée des commerces.