Politique Brève

Raquel Garrido épinglée pour le non-paiement de ses cotisations sociales

Selon «Le Canard enchaîné» daté de ce mercredi 4 octobre, Raquel Garrido, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, avocate de profession, n'a pas payé ses cotisations sociales depuis six ans, ni ses cotisations à l'ordre des avocats de Paris depuis un an.

Rachida El Azzouzi

4 octobre 2017 à 15h53

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

PDF

Selon Le Canard enchaîné daté de ce mercredi 4 octobre, Raquel Garrido, figure de La France insoumise, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, n'a pas payé ses cotisations sociales depuis six ans, ni ses cotisations à l'ordre des avocats de Paris depuis un an. La proche de Jean-Luc Mélenchon, avocate de profession, également chroniqueuse sur une chaîne du milliardaire Vincent Bolloré, doit « 32 215 euros » à la caisse de retraite des avocats, mais aucune poursuite n’a été engagée jusqu’ici contre elle. D’après l'hebdomadaire satirique« indulgents, ni la caisse ni l’Ordre n’ont engagé de poursuites » contre l’avocate. Depuis ces révélations, Raquel Garrido, qui a refusé de s'exprimer sur le sujet, se serait engagée à régulariser la situation et aurait convenu d'un échéancier pour payer ses cotisations auprès de l'Ordre des avocats, a indiqué le Barreau de Paris. « C'est par distraction, on imagine, que Maître Garrido a accumulé cette dette, ironise dans ses colonnes Le Canard enchaîné. Comment pourrait-elle sinon continuer de défendre le modèle social français qui repose sur la solidarité entre cotisants ? »

Rachida El Azzouzi


93 commentaires

Aujourd’hui sur Mediapart

Migrations — Enquête
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
À l’air libre
par à l’air libre
Voir la Une du Journal

Nos émissions

À l'air libre
par à l’air libre
À l'air libre
par à l’air libre
Grand entretien
par Justine Brabant
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne