Macron prend acte avec "fierté" du "non" à l'indépendance en Nouvelle-Calédonie

Par
Emmanuel Macron a pris acte dimanche de la victoire du "non" à l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie à l'issue du référendum historique organisé dans l'archipel du Pacifique Sud, saluant "une marque de confiance" dans la République française.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a pris acte dimanche de la victoire du "non" à l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie à l'issue du référendum historique organisé dans l'archipel du Pacifique Sud, saluant "une marque de confiance" dans la République française.