Pau: un procès sans détenu, ni visioconférence

Par

Faute d'escorte disponible, un détenu n’a pas été extrait de la maison d’arrêt de Pau pour son procès au palais de justice distant de 800 mètres mardi 30 octobre. Il a été jugé en son absence.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Faute d’escorte disponible, un détenu n’a pas été extrait de la maison d’arrêt de Pau pour son procès au palais de justice distant de 800 mètres mardi 30 octobre. Le tribunal a donc eu recours à la visioconférence. Mais après trois essais infructueux, le son fonctionnait mal. « On a coupé la liaison et fait le procès sans lui », indique France Bleu. Cet homme de 49 ans comparaissait pour quatre dossiers : trois de vol et un de vol avec violence. Il a été condamné à six mois de prison ferme.