Contre Macron, une mosaïque de colères sociales

Le 5 décembre, ce n’est pas seulement la réforme des retraites qui est visée. Depuis les débuts du quinquennat, une somme de colères s’est accumulée contre le gouvernement. Une douzaine d’invités en témoignent dans notre émission Live.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

La société face à Macron : une mosaïque de colères sociales © Mediapart
PDF

Animation : Mathilde Goanec et Dan Israel. 
 Depuis les débuts du quinquennat, une somme de colères s’est accumulée contre le gouvernement. Une douzaine d’invités en témoignent dans notre Live. Se sont succédé sur notre plateau : 

0:00 Agathe pour le collectif Nos retraites

10:00 Thierry Babec, secrétaire général de l’Unsa RATP

18:00 Bérenger Cernon, secrétaire général du syndicat CGT des cheminots de Paris gare de Lyon

28:00 Caroline De Haas, militante féministe, membre de #NousToutes

41:00 Rachel Keke, gouvernante à l’Ibis Clichy-Batignolles

46:00 Estellia Araez, présidente du Syndicat des avocats de France

55:00 Sarah Massoud, secrétaire nationale du Syndicat de la magistrature

1:05:00 Vincent Viau, enseignant en lycée, proche du collectif Bloquons Blanquer

1:14:00 Mélanie Luce, étudiante en droit, présidente de l’Unef

1:23:00 Léna Lazare, membre de Youth for Climate

1:30:00 Nicolas Galepides, secrétaire général de SUD PTT

1:40:00 Anne Heideiger, « gilet jaune » en Meurthe-et-Moselle

1:53:00 Youcef Brakni, militant des quartiers populaires, membre du comité Vérité et justice pour Adama Traoré

> Retrouvez ici les entretiens et débats vidéo de Mediapart.


Mediapart Live

Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart
Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart

À la Une de Mediapart

Livres — Entretien
Le dernier secret des manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline
Il y a un an, le critique de théâtre Jean-Pierre Thibaudat confirmait dans un billet de blog de Mediapart avoir été le destinataire de textes disparus de l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline. Aujourd’hui, toujours dans le Club de Mediapart, il revient sur cette histoire et le secret qui l’entourait encore. « Le temps est venu de dévoiler les choses pour permettre un apaisement général », estime-t-il, révélant que les documents lui avaient été remis par la famille du résistant Yvon Morandat, qui les avait conservés.
par Sabrina Kassa
Énergies — Note de veille
La sécheresse aggrave la crise énergétique en Europe
Déjà fortement ébranlé par les menaces de pénurie de gaz, le système électrique européen voit les productions s’effondrer, en raison de la sécheresse installée depuis le début de l’année. Jamais les prix de l’électricité n’ont été aussi élevés sur le continent.
par Martine Orange
Politique économique — Analyse
Inflation : le gouvernement se félicite, les Français trinquent
L’OCDE a confirmé la baisse des revenus réels en France au premier trimestre 2022 de 1,9 %, une baisse plus forte qu’en Allemagne, en Italie ou aux États-Unis. Et les choix politiques ne sont pas pour rien dans ce désastre.
par Romaric Godin
Portfolio
Climat : un été aux airs d’apocalypse
Record de sécheresse sur toute la France, feux gigantesques en Gironde, dans le sud de l’Europe et en Californie, mercure dépassant la normale partout sur le globe… Mediapart raconte en images le désastre climatique qui frappe le monde de plein fouet. Ce portfolio sera mis à jour tout au long de l’été.
par La rédaction de Mediapart

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne