Le PS se pose en nouveau «héraut» de la laïcité

Par

Les socialistes placent désormais la vulgate républicaine au cœur de leur communication politique. Une conséquence des années Valls, dont l’ombre continue de planer sur le parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De nouvelles têtes, de nouveaux statuts, peut-être un nouveau nom, et le retour du siège du parti à Paris, cité Malesherbes (IXe arrondissement)… Inlassablement, Olivier Faure poursuit son chemin de Sisyphe : dépoussiérer la « vieille maison » afin de sortir de l’ornière un Parti socialiste (PS) en déroute. Le 24 novembre, devant ses troupes, le premier secrétaire a promis un « big bang ». Mais avant le grand chambardement, il entend d’abord « réaffirmer » l’identité socialiste. Et martèle à l’envi la devise jaurésienne de « la République jusqu’au bout », avec son corollaire : la laïcité.