Procès Bettencourt: les enregistrements refont surface

Par

Patrice de Maistre a dû réécouter, mercredi en audience publique, une conversation plus qu’embarrassante qu’il avait eue avec Liliane Bettencourt en mars 2010. Il y est beaucoup question d’argent. De notre envoyé spécial à Bordeaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bordeaux, de notre envoyé spécial. C’est certainement le moment de ce procès que redoutait le plus Patrice de Maistre. Ce mercredi, le tribunal correctionnel de Bordeaux diffuse, dans une salle d’audience bondée, un extrait d’une vingtaine de minutes tiré des célèbres enregistrements effectués par le majordome de Liliane Bettencourt, ceux-là mêmes qui ont empêché que l’affaire soit étouffée quand certains passages accablants ont été rendus publics (par Mediapart puis Le Point, avant que la cour d’appel de Versailles ordonne le retrait des extraits d’enregistrements et même de leurs retranscriptions).