«Les évacuations de camps cassent les processus d’intégration des Roms»

Par

Désigné il y a sept mois par le premier ministre pour aider les Roms à s'intégrer, le préfet Alain Régnier dénonce, dans un entretien à Mediapart, le racisme ordinaire qui se développe à l'encontre de cette population et la « schizophrénie » des pouvoirs publics.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sa mission consiste à aider les Roms à s'intégrer. Désigné depuis sept mois par le premier ministre, le préfet Alain Régnier, délégué interministériel à l’hébergement et à l’accès au logement (Dihal), est censé faire contrepoids à la politique de démantèlements des campements menée par le ministre de l’intérieur.