A Montpellier, une partie de la gauche se rallie au milliardaire Altrad

Par Benjamin Téoule (Le D'Oc)

Dans la conquête de la mairie, le milliardaire Mohed Altrad, aux méthodes contestées, s’associe avec le trublion du web Rémi Gaillard, et deux autres têtes de liste aux valeurs écologistes et situées à gauche de l’échiquier politique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les tractations ont duré jusqu’à la mi-journée du mardi 2 juin, quelques heures avant la clôture du dépôt des listes. Sur le papier, l’alliance pouvait se révéler contre nature. Pourtant, le chef d’entreprise Mohed Altrad, arrivé en troisième position du premier tour des élections municipales à Montpellier (13,31 %), vient de signer un accord avec l’humoriste Rémi Gaillard (9,59 %), Alenka Doulain, leader du mouvement Nous Sommes (9,25 %), et Clothilde Ollier, en charge de conduire la liste L’écologie en commun (7,26 %).