Yves Mény : « La confusion des pouvoirs produit les conflits d’intérêts »

Auteur au début des années 1990 de La Corruption de la République, le politiste Yves Mény revient vingt ans après sur les petits (et grands) arrangements avec les principes qui caractérisent notre démocratie. Il explique notamment pourquoi la notion pourtant décisive de conflit d'intérêts peine à s'y imposer. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Professeur de science politique, ancien président de l'Institut universitaire européen de Florence, Yves Mény a publié au début des années 1990, La Corruption de la République (Fayard). Il revient ici vingt ans plus tard sur ces questions, notant combien la France a relativement peu progressé en cette matière.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal