Notre dossier : réflexions sur la corruption

Nos entretiens, analyses et compte-rendu d'essais autour de la lutte contre la corruption.

Pierre Lascoumes: pourquoi la société réagit si peu à la corruption des élites

Par

Pierre Lascoumes, directeur de recherche du CNRS au Centre d’études européennes de Sciences Po, publie avec Carla Nagels, professeur de criminologie à l’Université libre de Bruxelles, un ouvrage intitulé Sociologie des élites délinquantes. De la criminalité en col blanc à la corruption politique.

Face à la corruption, « il faut créer de l'insécurité »

Jean-Paul Philippe, ancien commandant de police spécialisé dans la lutte contre la “délinquance en col blanc”, et Noël Pons, ancien agent du fisc détaché au Service central de prévention de la corruption, publient 92 Connection.

Jérôme Guedj: «Le système est vérolé»

Par

Dans un entretien à Mediapart, le président du conseil général de l'Essonne réagit à nos révélations sur le système Dassault.

Yves Mény : « La confusion des pouvoirs produit les conflits d’intérêts »

Par

Auteur au début des années 1990 de La Corruption de la République, le politiste Yves Mény revient vingt ans après sur les petits (et grands) arrangements avec les principes qui caractérisent notre démocratie. Il explique notamment pourquoi la notion pourtant décisive de conflit d'intérêts peine à s'y imposer. Entretien.

Corruption, ça suffit ! Votre dialogue avec Fabrice Arfi

À quelques jours de la grande soirée publique de témoignages et d'alerte de la société civile sur les ravages de la corruption (lire ici), Mediapart a proposé, ce mardi, un tchat en direct avec Fabrice Arfi, qui vient de publier Le Sens des affaires (Calmann-Lévy). A relire ici.

Corruption : dans le ventre des affaires

Nos principales enquêtes autour de la corruption tant des politiques que du monde de l'entreprise.

En direct de Mediapart. Contre la corruption, une opération mains propres?

Débat vidéo disponible dans l'article Débat vidéo disponible dans l'article

Yann Galut, (député PS), François de Rugy (député EELV), Raquel Garrido (responsable Parti de Gauche), Lionnel Tardy (député UMP)
Thierry Benoît (député UDI) et Yann Wehrling (porte-parole du MoDem) débattent de la corruption des élus et de la loi sur la transparence et la modernisation de la vie politique.

En 2013, la France toujours mal classée dans la lutte anti-corruption

Quelques mois après l'affaire Cahuzac et le vote de la loi sur la transparence de la vie publique, l'ONG Transparency International rend son classement mondial, établi selon l'indice de perception de la corruption, qui place la France à la 22e place, derrière la plupart de ses partenaires européens.

La France, acteur médiocre de la lutte contre la corruption

Par

L'ONG Transparency International publie son rapport annuel sur la « perception de la corruption ». La France est pointée du doigt, ses dirigeants n'étant pas les mieux placés en Europe pour résister aux tentations, et ses citoyens entretenant également un « rapport ambigu » avec la corruption et les passe-droits.

Pourquoi l'affaire Bettencourt est un révélateur national

Par
L'affaire Bettencourt, devenue l'affaire Woerth et cachant une affaire Sarkozy, est un révélateur de l'état de la France: de ses inégalités et de ses injustices sociales, de ses déséquilibres institutionnels et de ses régressions démocratiques, des abus d'un pouvoir présidentiel sans contrôle.

Une infographie de la corruption des Jeux de Sotchi

Par

L'opposant politique Alexeï Navalny a lancé une carte interactive qui recense, en chiffres et en infographies, la corruption russe autour des Jeux de Sotchi.

Le crime organisé détourne 600 millions d'euros d'aide européenne par an

Par

Alors que l'Europe est enlisée dans ses négociations budgétaires, le sujet est explosif : de plus en plus d'argent débloqué par Bruxelles atterrit dans les mains de mafias européennes. La crise accélère le phénomène.

«Vie privée» des politiques et écran de fumée

Par

L’indifférence des Français aux escapades « sentimentales » des princes qui les gouvernent est le pendant de leur tolérance à l’égard de la corruption de la classe politique. C’est la marque d’un profond et récurrent déficit démocratique.

La crise amène avec elle la corruption

Par

Les Européens ont le net sentiment que la corruption s’est développée depuis la crise. Les pays de l’Europe du Sud sont ceux qui soulignent la plus forte dégradation. La Commission européenne estime que la corruption coûte 120 milliards d’euros par an aux États.

Les lanceurs d'alerte ne sont pas encore assez protégés

Par

Les salariés qui dénoncent les fraudes ou les faits de corruption dont ils sont les témoins ne sont pas suffisamment pris en compte par la loi, dans aucun pays membre du G20. Un rapport australien trace le chemin qui reste à parcourir, même en France, où cinq lois ont pourtant été votées en sept ans.

La Parisienne Libérée chante Dassault : «Système D»

Par
Si un jour tu te fais pincer, tu trouveras des protecteurs et une carte "immunité" sous ton siège de sénateur Si un jour tu te fais pincer, tu trouveras des protecteurs et une carte "immunité" sous ton siège de sénateur

Un contrat public d'un milliard d'euros et l'immunité parlementaire : on ne va pas en faire un scandale, il y a sûrement moyen de s'arranger !

La Parisienne Libérée: «La chanson de la corruption»

Par

La Parisienne Libérée chante le petit air outré de la calomnie : frauder le fisc, moi ? Jamais ! L'art de nier en bloc, en détail, et en vous regardant dans les yeux – comme le conseillent les communicants.

Justice, corruption : un rapport épingle la France

Par

Le Groupe d’États contre la corruption (Greco) égratigne les institutions parlementaires et judiciaires françaises, cela malgré les quelques améliorations nées de l’affaire Cahuzac.

La République insultée

Par

En refusant pour la deuxième fois la levée de l'immunité parlementaire de Serge Dassault, le Sénat barre la route à la justice. Choix catastrophique qui montre combien une large partie des politiques n'admettent toujours pas de devoir rendre compte aux citoyens comme aux juges indépendants.

La République bananière des Hauts-de-Seine

Dans 92 Connection (Nouveau Monde éditions), à paraître ce 19 avril, un ancien commandant de police et un ancien agent des impôts étalent au grand jour un tentaculaire système de corruption qui prospère depuis plusieurs décennies dans le département le plus riche de France. Mediapart publie cinq passages de l’ouvrage relatant quelques épisodes rocambolesques (et inconnus) de la lutte anti-corruption dans les Hauts-de-Seine.

Les banques, championnes de l'opacité

Par

Les multinationales continuent à alimenter la corruption dans le monde, note Transparency international. Les banques apparaissent comme les moins transparentes. Une fondation britannique révèle le poids du lobbying bancaire à la City : l’an dernier, il a dépensé plus de 100 millions d’euros.

La «plume» de Bercy fait l’éloge de la corruption

Par

Gaspard Kœnig, qui fut la «plume» de Christine Lagarde au ministère des finances, vient de publier Les Discrètes Vertus de lacorruption. Une promenade historico-philosophique un tantinet impertinente, à la recherche des penseurs de la prévarication. Mais page après page, ce sont les valeurs du berlusconisme qui transparaissent. Et aussi, celles du sarkozysme. Parti pris.

Pierre Lascoumes: «Il n’y a pas de petites affaires»

Par
L'ampleur politique et médiatique prise par l'affaire Woerth-Bettencourt traduit-elle un affaiblissement de la démocratie? Pas du tout, pour le sociologue Pierre Lascoumes, auteur d'enquêtes sur les représentations sociales de la corruption, qui conteste l'hypothèse d'une montée du populisme en France. Entretien.

Tous les articles