Banlieues, une plongée dans les bandes et gangs

Par

Lamence Madzou, 35 ans, est l'ancien chef des Fight Boys, une bande d'adolescents de l'Essonne qui, entre la fin des années 1980 et le début des années 1990, se bat contre d'autres gangs pour le contrôle du territoire francilien. Il vient d'en faire un livre, co-écrit avec la sociologue Marie-Hélène Bacqué : J'étais un chef de gang. Son récit pourrait être racoleur et anecdotique. Il enrichit l'histoire des banlieues françaises. Mediapart en publie des extraits en avant-première et en vidéo, et recueille le témoignage de cet auteur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si l'article s'affiche mal, merci de rafraîchir votre écran en appuyant sur la touche "F5"