En Paca, la « révolution » des lepénistes historiques

Par

Dans ce bastion historique du FN, cadres et élus sont déboussolés par le conflit qui déchire les Le Pen. L'ancien président d'honneur, élu régional depuis 1992, compte encore de nombreux soutiens qui mènent la fronde contre la « direction stalinienne » du parti et comptent bien démontrer leur pouvoir de nuisance aux régionales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Cette année, ce n'est pas tant ce qui se passera dedans, que ce qui se passera dehors qui sera intéressant », grince une proche de Jean-Marie Le Pen. Ce week-end, le Front national se réunit à Marseille, mais les Le Pen font rentrée à part. La fille réunit le parti pour sa traditionnelle université d'été au parc Chanot. Le père a prévu une contre-programmation dans un hôtel-restaurant où il attend quelque « 400 personnes » pour un « déjeuner débat ».