La justice exige d'une université la transparence sur Parcoursup

Par
Le tribunal administratif de la Guadeloupe a enjoint à l'université des Antilles de rendre publics les algorithmes locaux utilisés pour classer les candidats via la plateforme Parcoursup, annonce mercredi le syndicat étudiant Unef, qui avait introduit un recours en ce sens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le tribunal administratif de la Guadeloupe a enjoint à l'université des Antilles de rendre publics les algorithmes locaux utilisés pour classer les candidats via la plateforme Parcoursup, annonce mercredi le syndicat étudiant Unef, qui avait introduit un recours en ce sens.