L'armée française intervient au Tchad pour éviter sa "déstabilisation"

Par
Des avions de l'opération française Barkhane ont procédé cette semaine à une série de frappes sur un groupe rebelle armé infiltré au Tchad afin de couper court à un raid "de nature à déstabiliser" le pays, a déclaré mercredi l'état-major français.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Des avions de l'opération française Barkhane ont procédé cette semaine à une série de frappes sur un groupe rebelle armé infiltré au Tchad afin de couper court à un raid "de nature à déstabiliser" le pays, a déclaré mercredi l'état-major français.