Le «grand débat» pourrait justifier un budget d’austérité

Par

La Cour des comptes s’inquiète du budget 2019 de la France qu’elle juge « fragile ». Avec une croissance moindre et des dépenses supplémentaires, le gouvernement pourrait utiliser le « grand débat » pour faire passer des réformes d’austérité et faire fi d’une fin de quinquennat « plus sociale » évoquée un temps.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce 6 février 2019, la Cour des comptes a présenté son rapport annuel. Et comme à l’accoutumée, ce rapport débute par un point sur les dépenses publiques. Il était cette fois utile dans la mesure où la loi de finances 2019 semble déjà, un peu plus d’un mois après son entrée officielle en vigueur, prendre l’eau de toute part. L’institution de la rue Cambon ne peut, du reste, que le confirmer.