EuropaCity bute sur un nouveau revers judiciaire

Par

Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a annulé l’arrêté autorisant la création de la zone d’aménagement concerté du « triangle de Gonesse », où doit être construit EuropaCity. Mais l’immense centre de commerces et de loisirs n’est pas abandonné et son promoteur compte déposer un permis de construire début 2019.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une gifle judiciaire qui prend l’allure d’un revers politique : le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a annulé, mardi 6 mars, l’arrêté préfectoral autorisant la création de la zone d’aménagement concerté (ZAC) du « triangle de Gonesse », où doit être construit l’immense centre de commerces et de loisirs EuropaCity.