Compiègne: le tribunal administratif botte en touche

Le syndicat Snupfen, qui demandait à faire annuler la vente des terrains forestiers et de l'hippodrome de Compiègne, est déclaré irrecevable à agir. Le syndicat forestier fera appel de cette décision.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Saisi par le Snupfen d'une demande visant à faire annuler la vente des terrains forestiers et de l'hippodrome de Compiègne (lire notre article ici), le tribunal administratif de Paris vient, selon nos informations, de déclarer ce vendredi 7 juin ce syndicat de l'ONF irrecevable à agir.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal