Immigration: Le gouvernement français prêt à réfléchir à des "quotas"

Par
Le Premier ministre, Edouard Philippe, s'est déclaré lundi favorable à l'instauration de "quotas" et au ciblage des "talents" dans le cadre du débat sur "la politique migratoire de la France et de l'Europe" au Parlement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre, Edouard Philippe, s'est déclaré lundi favorable à l'instauration de "quotas" et au ciblage des "talents" dans le cadre du débat sur "la politique migratoire de la France et de l'Europe" au Parlement.